Créer mon blog M'identifier

Le Commerce Equitable: soyons acteur de note consommation

Le 19 mars 2017, 10:21 dans Humeurs 0

Voilà un engagement que j'ai pris depuis ma mon mémoire sur le commerce équitable du coton indien. Ce sujet m'a en effet énormément intéressée, et j'ai donc décidé d'en faire la promotion dans cet article.

***

  1. Qu'est-ce que le commerce équitable?

Je ne vais pas refaire l'histoire du Commerce Equitable, qui semblerait fastidieuse. Pour faire simple, le commerce équitable promeut des échanges commerciaux plus "équitable" avec des producteurs des "pays du Sud" (Amérique du Sud, Afrique, Asie) qui se situent en début de chaîne. Ils sont souvent défavorisés par des acheteurs "du Nord" qui les "étranglent" financièrement parlant en achetant leurs productions aux prix les plus bas. Il y a donc un commerce gagnant-perdant, où les producteurs "du Sud" sortent perdant.

Le commerce équitable leur permet donc de vivre dignement de leur travail. Il leur donnent les moyens de combattre la pauvreté par eux-mêmes, et de devenir indépendant des grands firmes internationales. C’est donc une nouvelle vision du commerce international qui cherche à faire évoluer les mentalités.

2. En quoi consiste-t-il?

Le commerce équitable remet l'humain au centre du commerce, et non plus le profit à outrance. Et cela passe par des critères économiques, sociaux et environnementaux:

- Verser un salaire décent aux producteurs

- Réduire les intermédiaires tels que les centrales d'achat et les grossistes, ce qui diminuerait le salaire versé aux agriculteurs.

  1. Créer des opportunités pour les producteurs qui sont économiquement en situation de désavantage. Le commerce équitable est une stratégie pour le combat contre la pauvreté et pour le commerce soutenable. Son but est de créer des opportunités pour les producteurs désavantagés ou marginalisés par le système du commerce conventionnel mondialisé.
  2. La transparence et la responsabilité. Le commerce équitable comprend la gestion de la transparence et les relations commerciales pour faire des affaires avec nos partenaires commerciaux.
  3. La capacité individuelle. Le commerce équitable est un moyen de développer l'autonomie des producteurs. Les organisations du commerce équitable procurent de la continuité durant laquelle les producteurs et les organisations de marché peuvent améliorer leurs capacités de gestion et leur accès aux nouveaux marchés.
  4. Promouvoir le commerce équitable. Les organisations du commerce équitable ont pour objectif de sensibiliser leur clientèle ainsi que le grand public aux injustices du système commercial actuel. Elles doivent aussi être en mesure de fournir de l'information sur l'origine de ses produits, les conditions de travail des producteurs etc.
  5. Le paiement d'un prix juste. Un prix juste dans un contexte local ou régional est accepté après dialogue et concertation (en principe - mais en pratique il est fixé par les acteurs du Nord). Cela couvre non seulement les coûts de production mais permet également une production qui soit socialement juste et bonne pour l'environnement. Cela fournit un prix juste aux producteurs et prend en compte le principe d'un salaire égal pour un travail égal par les hommes et par les femmes. Les organisations de commerce équitable assurent un paiement immédiat à leurs partenaires et parfois aident leurs producteurs avec le financement d'un crédit avant la récolte ou avant la production.
  6. Égalité entre les sexes. Les organisations issues de la filière équitable valorisent le travail des femmes : celles-ci doivent toujours être payées pour leurs contributions dans le processus de production. La présence des femmes au sein de la gouvernance de ces organisations est aussi encouragée.
  7. Les conditions de travail. Le commerce équitable signifie un environnement de travail sain et sûr pour les travailleurs. La participation des enfants (si jamais) n'affecte pas négativement leur bien-être, leur sécurité, leur conditions éducatives, et leur besoin de jouer et est conforme à la convention des Nations unies sur les droits des enfants ainsi qu'aux lois et normes du pays.
  8. Le travail des enfants. Les organisations du commerce équitable respectent la convention des Nations unies sur les droits des enfants, et les lois et normes sociales sont également appliquées afin d'assurer que la participation des enfants dans les processus de production des produits équitables n'aille pas à l'encontre de leur bien-être, de leur sécurité, de leurs conditions éducatives et de leur besoin de jouer. Les organisations qui travaillent directement avec des organisations informelles révèlent la participation des enfants dans la production

ECOLOGIQUE

  1. L'environnement. Le commerce équitable encourage à de meilleures pratiques environnementales et à l'application de méthodes responsables de production (sans toutefois être contraignant).
  2. Les relations de commerce. Les organisations de commerce équitable font du commerce en tenant compte du bien-être social, économique et environnemental des petits producteurs marginalisés et ne font pas de profit derrière leur dos. Elles maintiennent de longues relations qui reposent sur la confiance et le respect mutuel qui contribuent à la promotion et à l'agrandissement du commerce équitable. Parfois les producteurs sont soutenus par des crédits avant la récolte ou avant la production.

3. Pourquoi consommer équitable?

Raisonnons par logique: les produits "exotiques"qui ne sont pas cultvés en France voire en Europe, sont de toutes manières importés. Il est donc éthique de donner un salaire décent aux producteurs des pays du Sud dans lesquels ils sont produits. Cela englobe le cacao, le café, le thé, les bananes et les fruits exotiques de manière générale, le sucre, la vanille, le quinoa ou le coton.

Consommer équitable est un geste écologique et solidaire. De plus, comme le dit le label Max Havelaar: "En choisissant les produits équitables, vous vous faites plaisir ; en plus, vous donnez à des producteurs défavorisés les moyens de combattre la pauvreté par eux-mêmes et de prendre en main leur propre avenir."

4. Et question prix?

Il est vrai que consommer équitable représente un coût un peu plus élevé. Mais sachez que par votre simple acte d'achat vous faîtes un geste pour les petits producteurs du monde entier. Car vous payez le juste prix, c'est-à-dire "une juste rémunération du travail fourni par le producteur, mais aussi un prix qui couvre les coûts de production durable et qui permet au producteur et à sa famille de vivre décemment".

Mais si vous voulez consommer équitable pour moins cher, pensez aux thés HEMA ou encore à la marque Fairglobe chez Lidl.

 

Petite précision: les produits équitables ne sont pas forcément bio. Néanmoins les producteurs doivent prendre soin de leurs ressources naturelles : eau, sols, milieux sensibles, gestion des déchets. Les pesticides dangereux et les OGM sont interdits. Les produits équitables sont donc des produits écologiques qui s'inscrivent dans le mouvement de l'agriculture biologique.

***

Sachez également que le commerce équitable s'applique aussi au tourisme. Si cela vous intéresse et que vous planifiez votre prochain voyage, vous trouverez toutes les infos par ici.

***

Plus d'infos sur le Commerce Equitable ici.

Je vous recommande le livre Le commerce équitable de Jean-Pierre Doussin aux éditions puf pour plus de détails sur le sujet.

Certaines célébrités s'engagent dans le Commerce Equitable. C'est la cas d'Emma Watson, qui a lancé la ligne de vêtements en coton bio équitable "Love from Emma", pour la marque People Tree (membre du WFTO).

Je profite de cette article pour vous encourager à devenir consomm'acteur et à consommer bio, locale et équitable le plus possible. Pensez-y la prochaine fois que vous irez faire vos courses ;)

L'écologie au quotidien

Le 18 mars 2017, 23:12 dans Humeurs 0

Cela peut paraître hippie, mais l'écologie au quotidien c'est si simple et économique. Des petits gestes qui, mis bout à bout, ont un impact énorme sur l'environnement dans lequel on vit.

Ci-dessous quelques conseils sur les changements quotidien que vous pouvez opérer:

Dans la cuisine:

- remplacez les saupalins par des serviettes de table (à l'ancienne) et des lingettes en microfibres pour nettoyer votre cuisine.

- optez pour un liquide vaisselle certifée Ecolabel. Vous pouvez aussi le fabriquer vous-même à base de savon de Marseille, de glycérine végétale et d'huile essentielle de lavande. Pour le lave-vaisselle, optez pour des tablettes vaisselles certifées Ecolabel. Le bicarbonate de soude est aussi un bon agent détergent.

Dans la salle de bain:

- pour les femmes, utiliser une coupe menstruelle en silicone plutôt que des tampons et serviettes toxiques (zéro déchet, praticité et économie garanties! Sujet d'un autre de mes articles).

- pour vous démaquiller ou vous passer une lotion sur le vissage, utilisez des cotons lavables à la place des cotons jetables (et une économie de plus). Le mieux est de les prendre bio, issus du commerce équitable. Pour les adeptes du démaquillage à l'eau, vous pouvez tout simplement utiliser un gant.

- savon et shampoing solides: vous pouvez opter pour le savon d'Alep ou de Marseille. Des savons ultranaturels et donc biodégrabales! Côté shampoing, je vous en parle ici. Notez que cela minimise grandement les déchets, et ne nécessite aucun recyclage.

- un gel WC détartrant certifées Ecolabel. Le bicarbonate de soude associé au vinaigre blanc agissent aussi très bien.

Dans la buanderie:

- à défaut de fabriquer votre lessive vous-même, choisissez une lessive certifée Ecolabel.

- de la glycérine végétale et autres agents détachants "de grand-mère" (jus de citron, etc...) à la place d'un détachant chimique.

Pour le ménage:

- laver votre sol au savon noir et à l'huile essentielle d'arbre à thé.

-pour le reste de la maison, pensez au vinaigre blanc (anticalcaire), au bicarbonate de soude et au jus de citron, à la place des produits d'entretiens  toxiques et coûteux.

***

Pourquoi observer tous ces gestes?

Parce que les produits que l'on utilise au quotidien contiennent des substances non ou difficellement biodégradables. Et ces substances se déversent dans les cours d’eau, les mers et les océans. Il y a donc un impact direct sur la nature et l'écosystème. Préservons-la, elle nous le rend bien :D

 

Vous observez que, dans la plupart des cas, il s'agit de préserver notre santé en utilisant des produits naturels. Avec tous ces petits gestes, vous verrez, vous y gagnerez en économie ;)

Plus d'infos sur l'Ecolabel ici.

Comprendre la structure changeante de ses ongles

Le 25 février 2017, 21:15 dans santé 0

Voici un ptit article girly mais qui s'adresse à tout le monde. Plutôt que de se limer, polir ou vernir les ongles, intéressez-vous au message que vous fait passer vos ongles. Vous verrez qu'il y a des moyens naturels de réparer ses ongles:

 

Ongles mous

Il s'agit d'un déficit en soufre, responsable de la dureté de l'ongle. Ce manque peut être compensé par la consommation d’aliments qui sont riches en souffre comme le chou, les navets, les fruits de mer, les œufs, les oignons ou encore les concombres.

***


Ongles cassants
Cela traduit des carences en fer, en zinc, et en vitamine B. Un conseil: faîtes une prise de sang plutôt que d'utiliser un vernis durcisseur. De plus, faîtes attention aux fibres des fruits secs, céréales, pain et féculents qui altèrent la fixation du fer dans l’organisme et augmente les risques de carences.

***

The Bloomin' Couch: What your nails say about your health

Ongles striés

Cela peut être du à une hypothyroïdie (insuffisance de fonctionnement de la glande thyroïde) ou une anémie. Cela peut aussi être du à la venue de la ménaupose, qui entraîne une déshydratation de l'ongle.

***

Ongles dédoublés

Des carences en fer, en zinc, en vitamine B ou en silicium. Ces micro-nutriments, participent à la fabrication et à la protection de l’ongle. Pensez à la spiruline (riche en fer et en vitamine B12), aux gellules de zinc et aux noix du Brésil (riche en silicium)!

***


Tâches blanches sur les ongles

Oubliez la légende selon laquelle cela signifie un manque de calcium. En réalité, il s'agit simplement de chocs sur l'ongle ou du à des manucures intensives, à la repousse répétée des cuticules et à l’utilisation de l’ongle comme un outil (pour gratter par exemple).

***


Ongles pâles

Cela peut être le signe de troubles circulatoires (mauvaise oxygénation du sang, mauvaise circulation), ou une anémie si les ongles est extrêment pâle voire blancs.

***

Models Own PRO : qu’ont-ils de plus (ou de moins!) par rapport à la ...
Ongles jaunis

Pas seulement dûs à la consommation de cigarettes, le jaunissement unguéal peut aussi révéler une hyperglycémie (taux de sucre sanguin élevé), caractéristique du diabète, en favorisant les mycoses. Cela peut modifier la couleur de l’ongle et le rendre jaune. Ce jaunissement peut aussi être dû à la prise de médicaments.
Faîtes attention à l’utilisation quotidienne de vernis (surtout foncés) pouvantt aussi entraîner un jaunissement.

***

N'oubliez pas que commes l'état de vos cheveux et de votre peau, vos ongles révèlent l'état de votre santé. Alors évitez de les étouffer avec des soins chimiques ou des vernis. Pour en prendre soin, privilégiez les huiles végétales et remédier à leur cause.

Voir la suite ≫