Voilà un engagement que j'ai pris depuis ma mon mémoire sur le commerce équitable du coton indien. Ce sujet m'a en effet énormément intéressée, et j'ai donc décidé d'en faire la promotion dans cet article.

  1. Qu'est-ce que le commerce équitable?

Je ne vais pas refaire l'histoire du Commerce Equitable, qui semblerait fastidieuse. Pour faire simple, le commerce équitable promeut des échanges commerciaux plus "équitable" avec des producteurs des "pays du Sud" (Amérique du Sud, Afrique, Asie) qui se situent en début de chaîne. Ils sont souvent défavorisés par des acheteurs "du Nord" qui les "étranglent" financièrement parlant en achetant leurs productions aux prix les plus bas. Il y a donc un commerce gagnant-perdant, où les producteurs "du Sud" sortent perdant.

Le commerce équitable leur permet donc de vivre dignement de leur travail. Il leur donnent les moyens de combattre la pauvreté par eux-mêmes, et de devenir indépendant des grands firmes internationales. C’est donc une nouvelle vision du commerce international qui cherche à faire évoluer les mentalités.

 

2. En quoi consiste-t-il?

Le commerce équitable remet l'humain au centre du commerce, et non plus le profit à outrance. Et cela passe par des critères économiques, sociaux et environnementaux:

ECOLOGIQUE

  1. L'environnement. Le commerce équitable encourage à de meilleures pratiques environnementales et à l'application de méthodes responsables de production (sans toutefois être contraignant).

SOCIALE

2. Le travail des enfants. Les organisations du commerce équitable respectent la convention des Nations unies sur les droits des enfants, et les lois et normes sociales sont également appliquées afin d'assurer que la participation des enfants dans les processus de production des produits équitables n'aille pas à l'encontre de leur bien-être, de leur sécurité, de leurs conditions éducatives et de leur besoin de jouer.

3. Les conditions de travail. Le commerce équitable signifie un environnement de travail sain et sûr pour les travailleurs. La participation des enfants (si jamais) n'affecte pas négativement leur bien-être, leur sécurité, leur conditions éducatives, et leur besoin de jouer et est conforme à la convention des Nations unies sur les droits des enfants ainsi qu'aux lois et normes du pays.

4. Égalité entre les sexes. Les organisations issues de la filière équitable valorisent le travail des femmes : celles-ci doivent toujours être payées pour leurs contributions dans le processus de production.

5. Les relations de commerce. Les organisations de commerce équitable font du commerce en tenant compte du bien-être social, économique et environnemental des petits producteurs marginalisés et ne font pas de profit derrière leur dos. Elles maintiennent de longues relations qui reposent sur la confiance et le respect mutuel qui contribuent à la promotion et à l'agrandissement du commerce équitable. Parfois les producteurs sont soutenus par des crédits avant la récolte ou avant la production.

ECONOMIQUE

6. Le paiement d'un prix juste. Un prix juste dans un contexte local ou régional est accepté après dialogue et concertation (en principe - mais en pratique il est fixé par les acteurs du Nord). Cela couvre non seulement les coûts de production mais permet également une production qui soit socialement juste et bonne pour l'environnement. Cela fournit un prix juste aux producteurs et prend en compte le principe d'un salaire égal pour un travail égal par les hommes et par les femmes. Les organisations de commerce équitable assurent un paiement immédiat à leurs partenaires et parfois aident leurs producteurs avec le financement d'un crédit avant la récolte ou avant la production.7. La capacité individuelle. Le commerce équitable est un moyen de développer l'autonomie des producteurs. Les organisations du commerce équitable procurent de la continuité durant laquelle les producteurs et les organisations de marché peuvent améliorer leurs capacités de gestion et leur accès aux nouveaux marchés.

8. La transparence et la responsabilité. Le commerce équitable comprend la gestion de la transparence et les relations commerciales pour faire des affaires avec nos partenaires commerciaux.

 

3. Pourquoi consommer équitable?

Raisonnons par logique: les produits "exotiques"qui ne sont pas cultvés en France voire en Europe, sont de toutes manières importés. Il est donc éthique de donner un salaire décent aux producteurs des pays du Sud dans lesquels ils sont produits. Cela englobe le cacao, le café, le thé, les bananes et les fruits exotiques de manière générale, le sucre, la vanille, le quinoa ou le coton.

Consommer équitable est un geste écologique et solidaire. De plus, comme le dit le label Max Havelaar: "En choisissant les produits équitables, vous vous faites plaisir ; en plus, vous donnez à des producteurs défavorisés les moyens de combattre la pauvreté par eux-mêmes et de prendre en main leur propre avenir."

 

4. Et question prix?

Il est vrai que consommer équitable représente un coût un peu plus élevé. Mais sachez que par votre simple acte d'achat vous faîtes un geste pour les petits producteurs du monde entier. Car vous payez le juste prix, c'est-à-dire "une juste rémunération du travail fourni par le producteur, mais aussi un prix qui couvre les coûts de production durable et qui permet au producteur et à sa famille de vivre décemment".

Mais si vous voulez consommer équitable pour moins cher, pensez aux thés HEMA ou encore à la marque Fairglobe chez Lidl.

 

Petite précision: les produits équitables ne sont pas forcément bio. Néanmoins les producteurs doivent prendre soin de leurs ressources naturelles : eau, sols, milieux sensibles, gestion des déchets. Les pesticides dangereux et les OGM sont interdits. Les produits équitables sont donc des produits écologiques qui s'inscrivent dans le mouvement de l'agriculture biologique.

***

Sachez également que le commerce équitable s'applique aussi au tourisme. Si cela vous intéresse et que vous planifiez votre prochain voyage, vous trouverez toutes les infos par ici.

***

Plus d'infos sur le Commerce Equitable ici.

Je vous recommande le livre Le commerce équitable de Jean-Pierre Doussin aux éditions puf pour plus de détails sur le sujet.

Certaines célébrités s'engagent dans le Commerce Equitable. C'est la cas d'Emma Watson, qui a lancé la ligne de vêtements en coton bio équitable "Love from Emma", pour la marque People Tree (membre du WFTO).

Je profite de cette article pour vous encourager à devenir consomm'acteur et à consommer bio, locale et équitable le plus possible. Pensez-y la prochaine fois que vous irez faire vos courses ;)